Les fables ne sont pas ce qu’elles semblent être : le plus simple animal nous y tient lieu de maître.
Une morale nue apporte de l’ennui : le conte fait passer le précepte avec lui.

– Jean de La Fontaine –

La pièce aux miroirs

Un homme, très imbu de lui-même, fit recouvrir de miroirs tous les murs et le plafond de sa plus belle chambre. Souvent, il s’enfermait là, contemplait son image, s’admirait en détail, dessus, dessous, devant, derrière. Il s’en trouvait tout ragaillardi, prêt à affronter le monde. Un matin, il quitta la pièce sans refermer la porte.…

Détails